Adoration Saint-Martin

Description

Suite à la visite de l’église Saint-Martin de Sury-ès-Bois (18) dont témoigne la vidéo, enveloppé dans le chant Vivre d’amour de Thérèse de Lisieux (interprété a capella par la Chorale des Guides & Scouts d’Europe), apparaît, se détachant de la pierre au-dessus du portail (à 14’50 »), le projet d’un groupe de prière pour les églises de campagne que j’ai nommé Adoration Saint Martin.

L’enseignement peut avoir lieu après la messe, sous la forme d’une méditation lue, afin d’engager les adorateurs dans la prière. Puis, laisser l’Esprit saint œuvrer dans les cœurs, en silence. L’adoration en tant que telle doit se passer dans la prière silencieuse.

Comme premières méditations lues je propose les deux sous-titres de cet article Le plexus solaire & le cœur et Saint Martin perle des prêtres et, en premier, La compassion de saint Martin de Tours pour la France. La figure de saint Martin de Tours étant un modèle de sainteté à explorer comme homme, prêtre et évêque, à redécouvrir pour notre époque où l’évangélisation des campagnes est en jeu afin de restaurer le cœur abîmé des hommes et redonner sa vigueur à la foi chrétienne de notre pays.
Depuis 2014, d’autres articles sont venus enrichir le corpus des ‘proto-textes’ de cette page Adoration Saint Martin dont le sommaire suit.

Informations

Flux RSS

RSS Diocèse de Paris

Vous souhaitez nous soutenir ?

Porter un message de bienveillance dans le quartier des Blancs-Manteaux.

Menu